degraisser

Prononciation : dé-grè-sé
Nature : v. a.

1Ôter la graisse de quelque chose. Dégraisser une sauce. Par extension. Dégraisser le pot. Familièrement. Diminuer l'embonpoint. Faites de l'exercice, cela vous dégraissera. Fig. et populairement, rançonner, imposer une amende, une restitution. Ce financier avait fait des gains énormes, mais on l'a bien dégraissé.
Toute cette province a été dégraissée , SÉV. , 261
Vous savez que le parlement aime un peu à dégraisser tout fermier du roi , VOLT. , Lett. Tabareau, juillet 1770
2Dépouiller la terre labourable de ses parties fertiles. Les torrents, les ravines d'eau ont dégraissé ce champ. 3Dépouiller une chose de la matière grasse qui la couvre. La poudre dégraisse les cheveux. Ôter les taches de graisse d'une étoffe. Dégraisser un habit, un collet. Dégraisser le drap, le fouler, après l'avoir arrosé de savon noir, ce qui emporte les taches. Fig.
Nous dégraissâmes notre proposition, nous la revêtîmes de ce qui pouvait lui donner et de la couleur et de la force , RETZ , II, 351
4Dégraisser le vin, lui ôter, par quelque ingrédient, la mauvaise qualité qu'il contracte en tournant à la graisse. 5Terme de gravure. Frotter le cuivre avec du blanc d'espagne. Terme de plombier. Séparer la soudure des parties de plomb où elle est adhérente. Terme de dorure. Nettoyer les parties sales des blancs qui doivent être dorés. Terme de peintre en bâtiment. Laver des fonds qu'on veut repeindre. Frotter les teintes dures avec de l'esprit-de-vin. Terme de miroiterie. Donner du brillant à la feuille d'étain avant de la couvrir entièrement de vif-argent. Terme de charpentier de marine. Abattre plus ou moins les angles d'une pièce de bois, dont la première forme a été celle d'un parallélipipède rectangle. 6Se dégraisser, v. réfl. Être dégraissé. Par plaisanterie. Il se dégraisse, se dit d'une personne qui, malade et alitée, maigrit. XVIe s.
Bois-le-Comte, neveu de Villegagnon, qui, passant au cap de St-Vincent, degraissa [rançonna] plusieurs navires espagnols et portugais , D'AUB. , Hist. I, 41
Dé.... préfixe, et graisse. DÉGRAISSER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s.
Si ami, à lance sor fautre, Sor le conte de Juler traisent Et sa tiere moult li degraisent [ravagent] , PHILIPPE MOUSKES , Chronique, V. 30 808
Et li boins rois tot otria, Quanque cascuns d'aus [eux] li pria, Que tout se devoient croisier Pour Aubigois [Albigeois] à desgraisier [rançonner] , PHILIPPE MOUSKES , ib. V. 23 549