degourdir

Prononciation : dé-gour-dir
Nature : v. a.

1Redonner du mouvement à ce qui était engourdi. Dégourdir ses jambes.
Quand nos doigts engourdis de froid ne pouvaient plus tenir la plume, la flamme de la lampe était le seul foyer où nous pouvions les dégourdir , MARMONTEL , Mém. liv. I
2Fig. et familièrement, faire perdre à quelqu'un sa gaucherie, sa timidité.
Mon frère m'ayant tenu quelque temps auprès de lui pour me dégourdir , HAMILT. , Gramm. 3
C'est un nigaud qui est frais émoulu de la province, vous me le dégourdirez, cousin , DANCOURT , Vend. de Surène, sc. 12
Alain, le sot Alain a dégourdi Nicette , FAVART , Cherch. d'esprit, sc. 21
Eh bien ! monsieur, avez-vous dégourdi notre homme ? , BOISSY , Français à Londres, sc. 12
3Ôter à un liquide l'âpreté du froid qui l'engourdit pour ainsi dire et qui fait une impression douloureuse sur les dents, sur les mains, etc. Je dégourdis mon eau, afin de pouvoir la boire. L'eau que j'ai dégourdie. 4Se dégourdir, v. réfl. Cesser d'être engourdi. Je me suis un peu dégourdi en marchant. Mes jambes commencent à se dégourdir. Fig. Agir avec plus de promptitude. Allons, courage ! dégourdissez-vous.
Te voilà sur tes pieds droit comme une statue ; Dégourdis-toi, courage ! allons, qu'on s'évertue , RAC. , Plaid. III, 3
Je suis tout engourdi de tristesse. - Allons, allons, dégourdis-toi, puisque tu m'aimes , MARIVAUX , l'Heur. stratag. III, 2
Avec ellipse du pronom se.
Il sent dégourdir sa gravité en faveur de vos attraits , HAMILT. , Gramm. 9
5Perdre l'âpreté du froid. Pendant que vous parliez, votre eau se dégourdissait. Avec ellipse du pronom se. Faire dégourdir de l'eau, la faire tiédir légèrement.
De l'eau pure sans la faire dégourdir , J. J. ROUSS. , Ém. II
XIIIe s.
Soions à li servir preuz et desgordeli, Et usons bien des graces que nous tenons de li , J. DE MEUNG , Test. 267
XVIe s.
S'oindre pour rendre les nerfs plus souples et desgourdis , MONT. , II, 261
Occupation propre à desgourdir un esprit et un corps poisant , MONT. , III, 379
Dé.... préfixe, et goura. DÉGOURDIR. Ajoutez : 6Terme de poterie. Cuire au dégourdi.
Après avoir dégourdi la pièce [de poterie], on la couvre de ce vernis.... d'après cette nouvelle méthode, le vernis coûterait, frais de cuisson, de dégourdi et de cuisson définitive... , Journ. offic. 7 mars 1874, p. 1792, 2e col.