deflorer

Prononciation : dé-flo-ré
Nature : v. a.

1Ôter la virginité.
En attendant que le conquérant barbare déflore la fille du bon homme dont il dévore la subsistance , VOLT. , Dial. XXIX, 12
2Terme de littérature. Ôter à un sujet sa fraîcheur, sa nouveauté. XVe s.
Tout defflora Bacchus Erigone , CH. D'ORL. , Bal. 146
XVIe s.
Là où elle est, n'y a rien defloré [flétri, fané] , MAROT , III, 301
Provenç. deflorar ; espagn. desflorar ; ital. deflorare ; du latin deflorare, de de, et flos, fleur.