defibrage

Prononciation : dé-fi-bra-j'
Nature : s. m.

1Action de défibrer.
Le défibrage de la canne [à sucre], en atteignant les parties les plus dures qui en forment l'enveloppe, désorganise les cellules considérées comme contenant les jus les plus concentrés et qui sont ceux qui échappent le plus facilement à la fabrication actuelle , MIGNON et ROUART , Acad. des sc. Comptes rendus, t. LXXXIII, p. 32
2Défibrage du bois, opération qui permet d'employer le bois à la fabrication du papier. F. G. Heller, ancien ouvrier tisseur, est l'inventeur du défibrage du bois.