dedoublement

Prononciation : dé-dou-ble-man
Nature : s. m.

Action de dédoubler. On avait opéré pour la guerre le doublement de l'impôt, et l'on va s'occuper de son dédoublement. Le dédoublement des rangs, en parlant de soldats qui, rangés sur deux rangs, se mettent sur un seul.
Peu content d'un si monstrueux orgueil, le cardinal de Bouillon revient au dédoublement de son cardinalat pour en multiplier la grandeur , SAINT-SIMON , 279, 32 Terme de chimie. Réduction d'une substance composée en deux autres substances moins composées. Terme de botanique. Nom donné à la production d'appendices que présentent des feuilles, des pétales et des étamines, d'après l'hypothèse, reconnue fausse aujourd'hui, que l'organe, naissant simple, se partageait.
Dédoubler.