decrueur

Prononciation : dé-kru-eur
Nature : s. m.

Celui qui blanchit en partie le fil écru de chanvre, lin, etc. Tarif des patentes, 1858.