decorner

Prononciation : dé-kor-né
Nature : v. a.

1Faire tomber les cornes. Une vache décornée.
À ces mots, Choudieu posa négligemment sur ses genoux deux larges mains hâlées par le travail champêtre, dont les doigts noueux semblaient de force à décorner un boeuf , CH. DE BERNARD , le Gendre, § VIII Il vente à décorner les boeufs, locution des marins pour dire que le vent est très violent.
2Défaire les cornes faites aux pages d'un livre. Abattre la marque ou la corne faite à une carte à jouer.
Chaque joueur cornait ses cartes et les faisait décorner avec une attention sévère , VOLT. , Cand. 22
Dé.... préfixe, et corne.