deconseiller

Prononciation : dé-kon-sè-llé, ll mouillées, et non dé-kon-sè-yé
Nature : v. a.

Détourner par conseil. Vous ferez ce que vous voudrez, je ne vous conseille ni ne vous déconseille. Conseiller de ne pas faire quelque chose. Je ne lui conseille ni ne lui desconseille cette entreprise. XIIe s.
Ne m'i laissez ainsi desconseillé , Couci, VII
De poi vus crut en halt [il vous éleva de bas très haut] et mult vus honura, Tut encontre sa mere qui li desconseilla , Th. le mart. 83
Jo e Salomun tes fiz serums chaitifs e descunseillez , Rois, 223
XIIIe s.
Nostre sires [Dieu], qui les desconseillés conseille, ne le voult mie ensi souffrir , VILLEH. , XXXVII
Por ce que desconseillie iere, Volt Raison faire sa priere , la Rose, 2867
Tu es rosier qui porte rose Blanche et vermeille ; Tu as en ton saint chief l'oreille Qui les desconseilliez conseille Et met à voie , RUTEB. , II, 5
XIVe s.
Mais li pluseur lui vont ce fait desconseillant , Guesclin. 5804
XVe s.
Si est aumone et gloire à Dieu et au monde de adresser et reconforter les desconfortés et desconseillés , FROISS. , I, I, 17
XVIe s.
Mithridates luy desconseilloit fort de hazarder la bataille , AMYOT , Lucull. 48
Qui desconseille aux dames la pudeur, il les trahit , MONT. , III, 5
Antoine de Leve, voyant l'empereur [CharlesQuint] resolu de ce voyage [l'expédition en Provence], opinoit toutes fois le contraire et le desconseilloit , MONT. , I, 321
Dé.... préfixe, et conseiller ; provenç. descosselhar ; anc. espagn. desconsejar ; ital. sconsigliare.