decompter

Prononciation : dé-kon-té
Nature : v. a.

1Déduire, rabattre. Décompter une somme. 2Fig. et absolument, rabattre de l'opinion qu'on avait, ne pas trouver l'avantage qu'on espérait.
Outre qu'on trouverait beaucoup à décompter des espérances qu'on aurait conçues.... , BOURD. , Pensées, t. II, p. 361
Si vous avez imaginé que.... je vous conseille de décompter , VOLT. , Lett. Mme du Deffant, 18 août 1761 Terme de jeu. Perdre ses points, les démarquer. Terme de musique. Faire passer la voix par tous les degrés d'un intervalle, pour mieux saisir cet intervalle.
XIIIe s.
Plus de sept mille morz en gisent, Sans les pietons que je desconte , G. GUIART , dans le Dict. de DOCHEZ.
XVe s.
Il chut à la renverse par telle maniere qu'il descompta ne sais quans degrés, si très roidement, qu'à peu qu'il ne se rompist le col , LOUIS XI , Nouv. XLI
Dé.... préfixe, et compter. DÉCOMPTER. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
Se il se sont chargé et rendu en receptes aucunes debtes dont ils n'aient esté payé, ce leur sera descompté de ce qu'ilz devront par fin de leurs comptes (1333) , VARIN , Archives administrat. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 706