dechiffrer

Prononciation : dé-chi-fré
Nature : v. a.

1Expliquer ce qui est écrit en chiffres.
Un courrier était attendu ; M. de Pomponne donne tout à déchiffrer , SÉV. , 392
En moins de huit jours j'eus déchiffré le tout, qui assurément n'en valait pas la peine , J. J. ROUSS. , Conf. VII Par extension, déterminer la valeur des lettres et des mots dans des écritures inconnues. Déchiffrer les inscriptions cunéiformes.
2Par extension, lire une écriture mauvaise, un texte presque illisible.
Une écriture difficile à déchiffrer , SÉV. , 557
La force de l'amitié me déchiffrerait-elle votre écriture ? , ID. , 65
Je n'ai pu déchiffrer le mot essentiel, et il n'en est aucun que je voulusse perdre , MAINTENON , Lettre à Mme de Dangeau, t. VII, p. 116, dans POUGENS.
Cela vaut-il le soin de vous tant préparer ? Donnez-moi le billet, je vais le déchiffrer , REGNARD , Légat. II, 5
Quittez la lyre, ô ma muse ! Et déchiffrez ce mandat , BÉRANG. , Muse en fuite.
Qu'importe à moi que mon nom sur la pierre Soit déchiffré par un futur savant ? , BÉRANG. , Mon tombeau
3Fig. Démêler, pénétrer ce qu'il y a de compliqué et d'obscur dans une chose.
Amour.... Me déchiffre aussitôt son discours indiscret , RÉGNIER , Élég. II
Déchiffrez les secrets de la terre et des cieux , RÉGNIER , Sat. IX
Il lui serait très malaisé d'en déchiffrer la vérité , DESC. , Méth. 6
Je ne sais si je pourrai déchiffrer cela , VOIT. , Lett. 23
Comment pourra-t-il soutenir [un nouvel anobli] ces odieuses pancartes [billets d'enterrement] qui déchiffrent les conditions et qui souvent font rougir la veuve et les héritiers ? , LA BRUY. , VI
L'avis à déchiffrer est si fort difficile , TRISTAN , Mariane, I, 3
Je me suis proposé de reconnaître à quels animaux appartiennent les débris osseux dont les couches superficielles sont remplies.... antiquaire d'une nouvelle espèce, il me fallut apprendre à la fois à restaurer ces monuments des révolutions passées et à en déchiffrer le sens , CUVIER , Révol. p. 8 Familièrement. Déchiffrer quelqu'un, se rendre compte de son caractère.
J'avais un voisin à déchiffrer à ma droite , DIDEROT , Sur les caract.
Comme il déchiffre un coeur ! comme il connaît les femmes ! , DORAT , Feinte par amour, II, 3
4Terme de musique. Lire de la musique à première vue.
Elle ne sait point déchiffrer un air sur la note , J. J. ROUSS. , Ém. V
Me voilà maître à chanter sans savoir déchiffrer un air , J. J. ROUSS. , Conf. IV
Il ne faut que savoir parler pour déchiffrer le chant , J. J. ROUSS. , Hél. I, 52 Lire une musique assez compliquée. Absolument. Ce musicien déchiffre bien.
5Se déchiffrer, v. réfl. Être déchiffré. Des écritures qui ne se déchiffrent pas. XVIe s.
.... Fait dechiffrer tel noisif altercas Par ces crieurs, dont l'un soustient tout droict, Droict contre tort, l'autre tort contre droict , MAROT , I, 248
Il m'a dechifré une difference l'appetits ; celuy qu'on a à jeun.... , MONT. , I, 381
Quand Platon nous deschiffre le vergier de Pluton, et les commoditez ou peines corporelles qui.... , MONT. , II, 251
De m'estendre et deschiffrer par le menu l'excellence de ce festin, seroit une superfluité subjecte à mocquerie , CARL. , IV, 12
S'en ira à l'assemblée faire son raport deschiffrer la teste du cerf , FOUILLOUX , Vénerie, f° 30, dans LACURNE
Dé.... préfixe, et chiffrer.