dechiffrement

Prononciation : dé-chi-fre-man
Nature : s. m.

Action de déchiffrer ; résultat de cette action.
Il y reçut les déchiffrements [des dépêches] le soir , SÉV. , 392
M. de Pontchartrain crut qu'il fallait déposer le chiffre et le déchiffrement de la lettre [de Gervaise] à M. de Paris , SAINT-SIMON , 61, 31 Par extension, action de déchiffrer des écritures en caractères et en langues inconnues. Le déchiffrement des inscriptions cunéiformes. Terme de musique. Le déchiffrement d'une sonate.
XVIe s.
La harangue du tiers estat commença par les louanges du roy et de son conseil ; de là se mit sur le blasme des prestres et dechiffrement de leur vie , D'AUB. , Hist. I, 108
Déchiffrer.