deceindre

Prononciation : dé-sin-dr'
Nature : v. a.

Défaire ce qui est ceint. Déceindre son épée. XIIe s.
Là le desarment li baron qui l'ont chier ; Ils lui deslacent son vert elme à or mier [pur] ; Puis li desçaignent son bon branc qu'est d'acier , R. de Cambrai, 62
XIIIe s.
S'en i ot de teles [dames] assez, Qui orent estrains les costés De çaintures ; s'en i ot maintes Qui por le chant erent [étaient] desçaintes , Lai du trot
XVe s.
Et avoit la cuyrasse soubz une robe desceinte , COMM. , III, 11
XVIe s.
Adonc Brennus deceignit son espée, et la mit, ceinture et tout, dans la balance , AMYOT , Cam. 49
Dé.... préfixe, et ceindre.