CROCHET

Prononciation : kro-chè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l's se lie : des kro-chè-z aigus
Nature : s. m.

1Petit croc. Un crochet de fer. Cette porte, ce volet est retenu en dedans par un crochet.
Qui n'avait pour serrure autre engin qu'un crochet , RÉGNIER , Sat. X Fig. Aller aux mûres sans crochet [sans crochet pour tirer les branches a soi], entreprendre quelque chose sans avoir les choses nécessaires pour y réussir. Clou à crochet, clou dont la tête a la forme d'un crochet. Broder au crochet, broder avec une aiguille à pointe recourbée et à manche. Terme de chirurgie. Nom de certains instruments dont les accoucheurs se servaient souvent autrefois pour extraire de la matrice un foetus qui ne pouvait en être expulsé par les contractions utérines.
2Crochet de serrurier, petite branche de fer recourbée dont on se sert pour ouvrir les serrures dont les clefs sont perdues. 3Crochet de botte, dit aussi tire-bottes, morceau de fer courbé ou coudé, à charnière ou non, qu'on passe dans le tirant d'une botte pour aider à la chausser. J'ai perdu un crochet de bottes. Une paire de crochets de bottes. 4Terme d'agriculture. Voy. CROC. 5Crochet de chiffonnier, bâton armé d'un petit croc en fer pour ramasser les chiffons. 6Instrument dont on se sert pour peser. 7Crochet à blaireau, instrument pour tirer les blaireaux et renards de leurs trous. 8Terme de doreur. Instrument de fer recourbé avec lequel on remue l'or et le vif-argent, quand on les a mis dans le creuset pour les amalgames. 9Terme de pêche. Perche munie d'un instrument de fer pour tirer hors des rochers les coquillages, les crustacés et les poissons. 10Le crochet d'une tuile, le petit rebord qui sert à l'arrêter sur la latte. Petite attache du fourreau de l'épée. Patte de fer dentée contre laquelle bute la planche que rabote le menuisier. 11Terme de marine. Excédant en bois qu'on laisse quelquefois au bas des caisses des mâts de perroquet et de cacatois, pour les arrêter, quand on les guinde. Crochet de voilier, crochet servant à contenir la toile qui est sur ses genoux pendant qu'il la coud. 12Ciseaux en forme de crochet à l'usage des tourneurs. 13Dents aiguës de quelques animaux. Les crochets venimeux d'un serpent. Terme de vétérinaire. Crochets ou dents angulaires, quatre dents qui, chez le cheval et les espèces du même genre, sont placées (deux à chaque mâchoire, une de chaque côté) dans l'espace interdentaire, plus près de la dent du coin que de la première molaire. Crochet, adjectif invariable, dont on se sert dans ces locutions : cheval crochet, jument crochet, chevaux crochet, pour exprimer que les pinces sont trop en dedans. Cet adjectif a pour opposé panard. Par extension, nom donné à d'autres parties crochues chez les animaux.
Les crochets qui terminent les jambes de ce fourmi-lion sont si aigus qu'ils ont prise sur le verre même , BONNET , Observ. 41, insectes.
Leur tête armée de deux crochets ne ressemble point à celle des autres animaux , BONNET , Consid. corps organ. Oeuvres, t. VI, p. 246, dans POUGENS.
Terme de fauconnerie. Les ongles des griffes de l'aigle.
14Petite mèche de cheveux frisés, arrondie et collée sur le front ou sur les tempes.
Ses cheveux frisaient à la vieille mode, le crochet sur les tempes , J. J. ROUSS. , Conf. IV
Nous avons toutes deux enragé tout le jour Contre un maudit crochet qui prenait mal son tour , RÉGNARD , le Distrait, I, 2
Sans oublier les deux crochets que ses cheveux noirs faisaient sur les tempes, selon la mode de ce temps-là , J. J. ROUSS. , Conf. I On dit aujourd'hui accroche-coeur.
15Les crochets d'un commissionnaire, sorte de hotte ouverte ou de support sur lequel les portefaix placent les objets qu'ils portent à dos. Fig. Être sur les crochets, être aux crochets de quelqu'un, vivre à ses dépens.
Nous avons déjà séjourné quinze jours sur mes crochets, je vous prie que nous comptions ensemble , REGNARD , Attendez-moi sous l'orme, sc. 1
16Terme de jardinage. Taille en crochet, façon de tailler certaines branches fruitières du pêcher. 17Brusque changement de direction. La route fait un crochet en cet endroit. Il a fait un crochet pour m'éviter.
Je fis le crochet à droite en approchant de la barrière , J. J. ROUSS. , Prom. 6 Terme de fortification. Crochets de tranchée ou de retour, petites places d'armes pratiquées aux brisures des boyaux.
18Au plur. Terme d'imprimerie.
Les crochets sont au nombre des signes dont on se sert dans l'écriture, autres que les lettres ; les crochets sont différents des parenthèses ; celles-ci se font ainsi (), au lieu que les crochets se font en ligne perpendiculaire, terminée en haut et en bas par une petite ligne horizontale [] , DU MARSAIS , t. V, p. 99
J'ai mis entre deux crochets de parenthèse quelques mots qui ne sont pas dans le cérémonial , SAINT-SIMON , 445, 206 La parenthèse est le membre de phrase enfermé ; mais on prend souvent parenthèse pour le caractère même et alors on l'appelle parenthèse quand il est arrondi, et crochets quand c'est une ligne droite terminée par des angles. On nomme aussi crochets certaines figures recourbées qui servent à lier ensemble deux ou plusieurs articles.
19Trait qui se met à la queue de certaines notes de musique. Maladie de l'oeillet, sorte de noeud qui se forme sur la tige des marcottes et lui fait faire le crochet. 20Au plur. Terme d'architecture. Ornements terminés par des feuillages et des bourgeons enroulés. 21Crochet de matelot, nom vulgaire et marchand d'une coquille (pterocera chiragra), encore appelée griffe du diable et grande araignée mâle, LEGOARANT. XIIIe s.
Lors va tout pendre à un crochet, Et vest sa robe seculiere , la Rose, 19614
XIVe s.
Le charretier prist un baston qui pendoit à corde aus chevilles de sa charrete, appellé le croichet, dont l'en lie la charrette , DU CANGE , crochetum.
À la quelle danse l'en joue du croichet des jambes par telle maniere que souvent l'en chiet à terre , DU CANGE , ib.
Le quel bergier haussa un croquet qu'il tenoit en sa main, dont il rechassoit ses brebis , DU CANGE , croqum.
XVe s.
Il prist une eschace appellée crochet , DU CANGE , ib.
[Il faut en cuisine] Crochet, havet ; car se ne fust, L'en s'ardist [se brûlât] la main à saichier [tirer] La char du pot sans l'acrochier , EUST. DESCH. , Poésies mss. f° 497, dans LACURNE
XVIe s.
Son cheval, s'estant mis dans la hale de Maulevrier, passa par les boucheries, et le laissa pendu au crochet de veaux , D'AUB. , Faen. III, 5
Quelques-uns lui conseilloient de forcer le Pont-de-Say, mais luy ne se voulut attacher à rien n'ayant pas les crochets [au fig.] qu'il falloit , D'AUB. , Hist. I, 265
De se presenter au pape sans latin, c'estoit aller aux mures sans crochet , DESPER. , Contes, VII
Le seigneur chastellain a droit de police, faire bans, cris, proclamation en sa ville ou bourg, mettre et induire peine sur ses sujets selon la qualité du cas, aussi bailler aulnes, pois, balances et crochets , Coust. génér. t. II, p. 545
Nous avançames avec six pieces de canon de six livres de balle menez au crochet pour forcer les barricades , BASSOMPIERRE , Mém. t. IV, p. 9, dans LACURNE
Diminutif de croc ; picard, crouket ; bourguig. creuchô.