CRISTAL

Prononciation : kri-stal
Nature : s. m.

1Cristal de roche, ou, simplement, cristal, quartz hyalin incolore, le plus dure de toutes les variétés de quartz, qui présente dans sa forme primitive des prismes à six pans terminés par deux pyramides, et qui est d'une limpidité parfaite.
M. Bourguet avait découvert que le cristal est formé de la répétition d'un nombre presque infini de triangles qui représentent, pour ainsi dire, le tout très en petit , BONNET , Consid. corps organ. Oeuvres, t. V, p. 301, dans POUGENS.
Le cristal, comme tous les corps bruts.... , BONNET , ib. p. 371
Le cristal de roche, dont on trouve des masses du poids de plusieurs quintaux, est la plus commune des pierres précieuses et la moins dure de toutes ; il affecte ordinairement la figure d'une pyramide à six côtés , BONNET , Contempl. nat. 3e part. ch. 4
Colore les métaux, et forme le cristal, Frère du diamant et son brillant rival , DELILLE , Passage du St-Gothard. Par extension.
Semblable à de l'eau gelée dont le vil cristal se fond entre les mains qui le serrent et ne fait que les salir , BOSSUET , Anne de Gonz.
Terme d'astronomie ancienne. Ciel de cristal, ciel imaginé pour rendre raison de certaines conditions et apparences du ciel.
Ces philosophes, pour expliquer une sorte de mouvement dans les corps célestes, faisaient, au delà du dernier ciel que nous voyons, un ciel de cristal qui imprimait ce mouvement aux cieux inférieurs , FONTEN. , Mondes, 1er soir.
Mais on a vu des comètes qui, étant plus élevées qu'on ne croyait autrefois, briseraient tout le cristal des cieux par où elles passent et casseraient tout l'univers ; et il fallut se résoudre à faire les cieux d'une matière fluide, telle que l'air , FONTEN. , ib.
2Par analogie, nom d'un verre blanc d'une grande transparence, plus pesant que les verres ordinaires, et qui contient de l'oxyde de plomb. Flacon de cristal. Cristal de Venise, de Bohême.
Dans un beau palais de cristal, Hélas ! Urgande est retirée , BÉRANG. , Pet. fée.
Il faut que je me conserve aussi soigneusement que si j'étais de cristal , BALZ. , liv. I, lett. 4
Si j'avais un coeur de cristal où vous puissiez voir , SÉV. , 397
Je parle de cette foi vive qui.... le voit [l'agneau] non pas en énigme et comme à travers un cristal, mais face à face , MASS. , Avent. Disp.
C'est que l'amour, la tombe, et la gloire et la vie, L'onde qui fuit, par l'onde incessamment suivie, Tout souffle, tout rayon ou propice ou fatal Fait reluire et vibrer mon âme de cristal , V. HUGO , F. d'aut. I Objet en cristal. De beaux cristaux. Magasin de cristaux.
Que de cristaux, de bronzes, de colonnes ! Tributs de l'amour à l'amour , BÉRANG. , Pauvre femme.
Reste, reste avec nous, ô père des bons vins, Dieu propice, ô Bacchus, toi dont les flots divins Versent le doux oubli de ces maux qu'on adore ; Toi devant qui l'amour s'enfuit et s'évapore, Comme de ce cristal aux mobiles éclairs Tes esprits odorants s'exhalent dans les airs , A. CHEN. , Élég. 22
Quand partout à l'entour de vos pas vous voyez Briller et rayonner cristaux, miroirs, balustres, Candélabres ardents, cercle étoilé des lustres, Et la danse, et la joie au front des conviés , V. HUGO , F. d'automne, XXXII
Cristal de montre, verre de montre.
3Poétiquement, cristal se prend pour eau limpide.
Et de teindre de sang le cristal de son onde , ROTROU , Bélis. I, 2
Dans le cristal d'une fontaine Un cerf se mirant autrefois Louait la beauté de son bois , LA FONT. , Fabl. VI, 9
Dans le cristal d'une onde pure , LA FONT. , ib.
Quand Junon sur l'Ida plut au maître du monde, Noüs l'avait tenue au cristal de son onde , A. CHÉN. , 231
Quittez le cristal humide De nos ruisseaux toujours clairs , DELAV. , Paria, II, 6
Je consulte souvent le cristal d'un ruisseau ; Mes rides s'y font voir ; par ces vérités dures J'accoutume mes sens à l'horreur du tombeau , CHAULIEU , Retraite.
Le Ladon venait mêler son cristal pur au cours de l'Alphée , CHATEAUB. , Mart. 55
Ce sont de ces beaux jours de cristal de l'automne, qui ne sont plus chauds, qui ne sont pas froids ; enfin j'en suis charmée , SÉV. , t. V, lett. 463, p. 107, dans POUGENS
4Terme de minéralogie. Solide polyédrique terminé par des facettes, planes, unies, régulières, qui sont placées symétriquement les unes par rapport aux autres, et dont les inclinaisons mutuelles suivent des lois déterminables. Les cristaux de sel marin sont cubiques. Cristal minéral, sel de Prunelle, l'azotate de potasse fondu dans son eau de cristallisation. Cristal d'Islande, carbonate de chaux rhomboédrique. Terme d'ancienne chimie. Cristaux de lune, de Mars, de Vénus, l'argent, le fer et le cuivre réduits en forme de sels. 5Cristaux du sang, cristaux qui se forment dans le sang tiré de la veine. XIe s.
Toute [il] lui freint la boucle de cristal , Ch. de Rol. XCIV
Flors et cristaus [du haume] il acravente jus , ib. CXLIV
XIIe s.
Et cest anel à cristal noelé , Ronc. p. 31
Cil escu luisent, à pierres de cristal , ib. p. 78
Amont es haumes où luisent li cristal , ib. p. 144
Tu ies fieblette et tendre chose, E es plus fresche que n'est rose ; Tu es plus blanche que cristal, Que nief [neige] qui cheit sor glace en val , Adam, Mystère, p. 21
XIIIe s.
Les deux verrieres sont de grace Plus luisanz que cristauz ne glace , RUTEB. , II, 43
Ce voit l'en clerement miex que par ung cristal , J. DE MEUNG , Test. 524
XIVe s.
Deux petits barils, à entonnoir de cristal, à mettre basme , DE LABORDE , Émaux, p. 234
Cristal est une pierre reluysant et clere, qui a couleur de eaue, car elle est engendrée de nege ou de la glace endurcie par moultz de temps , DE LABORDE , ib.
Deux fourchettes d'argent dont le manche est de cristal , DE LABORDE , ib.
XVe s.
Une forme d'image plus çlaire que n'est cristal s'apparut à Robert l'ermite , FROISS. , III, IV, 44
Un grant pot de cristal, à deux ances de mesmes, garny d'argent doré , DE LABORDE , Émaux, p. 234
Ung hault gobelet de cristal ou de berique, en maniere de coupe, seant sur un pié d'or cizelé , DE LABORDE , ib.
Une petite saliere dont le corps est d'une maniere de cristal sur le vert , DE LABORDE , ib.
Ung eschequier d'argent garny d'eschez de cristal , DE LABORDE , ib.
XVIe s.
Ung chapellet de cristal vert, faict en façon de glands, garny d'or , DE LABORDE , ib.
Une pierre de cristal, où est gravée la bataille de Pavie, aiant ung cercle d'or allentour, reposant sur une aultre pierre de cristal en columne de deux doigtz de long à huict quarrés , DE LABORDE , ib. p. 235
Ung grand mirouer de cristal de roche, garny d'ebene , DE LABORDE , ib.
La froide bize ferme Le gozier des oiseaux, Et les poissons enferme Soubz le crystal des eaux , DU BELLAY , II, 63, verso.
Dans iceluy rocher, je feray enchasser plusieurs pierres rares, comme sont calcidoines, jaspes, porfires, marbres, cristals , PALISSY , 70
Specialement l'huile de cristal, bue en petite quantité avec du vin blanc , O. DE SERRES , 926
Provenç. et espagn. cristal ; catal. cristall ; ital. cristallo ; du latin crystallum, du terme grec signifiant cristal, proprement glace, venant de froid.