COURBURE

Prononciation : kour-bu-r'
Nature : s. f.

État, forme d'une chose courbée. La courbure d'un arc. La courbure de la terre.
Son lit [d'un fleuve] en longs courants, des vallons sinueux Suivra les doux contours et la molle courbure , DELILLE , Jardins, III
Son grand travail fut de donner à ces matériaux le degré de courbure qu'exigeait la sorte d'ouvrage qu'elle voulait construire , BONNET , Observ. 28. Insectes, t. II, p. 295, dans POUGENS Terme de géométrie. Rayon de courbure, le rayon du cercle osculateur. Courbe à double courbure, celle dont les éléments ne sont pas situés dans un même plan, comme l'hélice ou la courbe d'une vis. Terme d'horticulture. Action de courber une branche trop vigoureuse. Terme d'architecture. Revers des feuilles de chapiteau.
Courber.