CHANSON

Prononciation : chan-son
Nature : s. f.

1Pièce de vers que l'on chante sur quelque air, et qui est partagée le plus souvent en stances égales dites couplets ; petite composition d'un rhythme populaire et facile. L'air, le refrain d'une chanson. Faire, noter, composer, dire, chanter une chanson. Faire des chansons sur ou contre quelqu'un.
Auparavant écoute une chanson que je viens de faire : Je portais.... - Une chanson, dis-tu ? - Je port.... - Une chanson à chanter ? - Je port.... - Chanson amoureuse ? Peste ! , MOL. , Princ. d'Élide, II, 3
Il faut même en chansons du bon sens et de l'art , BOILEAU , Art p. II
Aucun n'aide aux chevaux à se tirer d'affaire.... Une femme chantait : C'était bien de chansons qu'alors il s'agissait , LA FONT. , Fab. VII, 9
Le berger, qui par ses chansons Eût attiré des inhumaines, Crut, et crut mal, attirer des poissons , LA FONT. , ib. X, 11
Les dieux de l'amoureux délire Avec toi dansent aux chansons , VOLT. , Ép. 45
Ah ! ma chanson ! ma chanson est tombée en vous écoutant ; courez, courez donc, monsieur ; ma chanson ! elle sera perdue , BEAUMARCH. , Barb. de Sév. I, 3
En France et sous nos rois, la chanson fut longtemps la seule opposition possible ; on définissait le gouvernement d'alors une monarchie absolue tempérée par des chansons , SCRIBE , Disc. de récept. à l'Acad. Chanson d'amour, chanson où l'amour est célébré. Chanson à boire ou chanson de table, chanson où le vin est célébré.
Purgeons nos desserts Des chansons à boire , BÉRANG. , Musique.
Ces bagatelles sont comme les chansons de table qu'il ne faut chanter qu'en pointe de vin , VOLT. , Lett. Villette, 1er sept. 1765
Comme dit la chanson, locution dont on se sert quand on dit quelque chose qui se trouve dans une chanson connue.
Devinez pourquoi, comme dit la chanson , SÉV. , 449
Mettre quelqu'un ou quelque chose en chanson, s'en moquer par des chansons.
Faut-il que désormais à deux doigts l'on te montre, Qu'on te mette en chansons ? , MOL. , Sgan. 9
Au pluriel, chansons se dit quelquefois pour poésie. Les doctes chansons des Muses. Chanson à danser. Voy. CHAMBRE (musique de chambre).
2Fig. et familièrement, propos rebattus qui reviennent sans cesse comme un refrain. Il n'a, il ne sait qu'une chanson.
C'est toujours la même chanson Comme il continuait cette vieille chanson , RÉGNIER , Sat. VIII
Voilà ma chanson , SÉV. , 138 Familièrement. Voilà bien une autre chanson, c'est une autre affaire, c'est une chose inattendue.
3Fig. et familièrement, conte en l'air, discours ou raison dont on ne tient aucun compte.
Il faut être, je le confesse, D'un esprit bien posé, bien tranquille, bien doux, Pour souffrir qu'un valet de chansons me repaisse , MOL. , Amph. II, 1
C'est parler comme il faut ; et que peut-il répondre ? - Répondre ? Des chansons dont il vient me confondre , MOL. , l'Étour. I, 9
Ne nous amusons pas, ma fille, à ces chansons , MOL. , Tart. II, 2
Car Lucile soutient que c'est une chanson , MOL. , le Dép. III, 8
Chansons que tout cela , MOL. , Éc. des maris, I, 2
Tous ces biens à venir me semblent autant de chansons ; il n'est rien de tel que ce qu'on tient , MOL. , le Méd. m. lui, II, 2
Ce que mon livre en dit doit passer pour chanson , LA FONT. , Oies.
Je le souffre aux écrits qui passent pour chanson , LA FONT. , Fiancée.
Les maux les plus cruels ne sont que des chansons Près de ceux.... , LA FONT. , Coupe.
Un amant de son père écoute les leçons, Et court chez sa maîtresse oublier ces chansons [remontrances] , BOILEAU , Art p. III
Je veux tout manger pendant que j'y suis ; car pour ce qui est de revenir ici, chansons , FÉN. , IX, 48
.... Mais permettez.... - Je ne veux rien permettre. - Ce n'est pas un exploit. - Chanson ! - C'est une lettre. - Encor moins. - Mais lisez. - Vous ne m'y tenez pas , RAC. , Plaid. II, 2 Je ne me paye pas de chansons, c'est-à-dire je veux des effets et non pas des paroles.
4Chanson de geste, voy. GESTE. C'est la chanson de Ricochet dont on ne voit pas la fin, se dit d'un homme qui recommence toujours à dire ou à faire la même chose. Il n'aura qu'un double, il ne chante qu'une chanson, c'est-à-dire il a fait peu de besogne, il sera peu payé. Si vous en avez l'air, vous n'en avez pas la chanson, c'est-à-dire vous avez l'apparence et non la réalité. XIe s.
Cançun mauvaise de nous ne seit chantée , Ch. de Rol. LXXVII
Male chançun n'en deit estre chantée , ib. CXI
XIIe s.
Nule chançon ne m'agrée , Couci, I
Bele dame me prie de chanter ; Si est bien drois que je fasse chançon , ib. X
XIIIe s.
... Et li souvint d'une chanson qu'il avoient fait entr'eux deux, que nus ne savoit fors eus deux , Chr. de Rains, 55
Dist Chantecler : pas ne te croi, Un poi detrai en sus de moi, Et je dirai une chançon , Ren. 1581
Seignor, oï avez maint conte Que maint conteres vos aconte, Coment Paris ravi Helayne.... Et fables et chançons de gestes , ib. 7
Au paier sont plain de perece ; Or faut la feste, Or remainent chançons de geste [il ne se fait plus de chansons de geste] , RUTEB. , 30
XVe s.
Amphion fonda les murs de la cité de Thebes par la douceur de sa chanson , Bouciq. IV, 10
XVIe s.
Cantiques spirituels.... chansons spirituelles , CALV. , Instit. 711
De chansons mondaines et sales , MAROT , IV, 204
Picard, cainchon, canchon ; provenç. canso, chanso ; catal. cansó ; anc. espagn. chanzon ; esp. mod. cancion ; portug. cançao ; ital. canzone ; du latin cantionem, action de chanter (voy. CHANT). CHANSON. Ajoutez : C'est le ton qui fait la chanson, c'est ainsi qu'on dit à Genève, au lieu de : c'est le ton qui fait la musique, voy. 2 TON, n° 8