CHAMBRETTE

Prononciation : chan-brè-t'
Nature : s. f.

Petite chambre.
Les solitaires de Martaigne ont quatre chambrettes, un petit jardin et une petite chapelle chacun , SAINT-SIMON , 1, 32
Tu veux fuir de ma chambrette, Pour courir je ne sais où , BÉRANG. , Chatte.
XIIe s.
Tut le plus del jur ert en un suen oratur Dedenz une chambrete où faiseit sun labur, E fermout l'uis sur sei.... , Th. le mart. 101
XIIIe s.
Il n'i a chambrette petite Qui ne soit si bien ramonée Que jà poudre n'i ert trovée , Voie de paradis, dans RUTEB. t. II, p. 334
XVe s.
Il descend de sa chambre si celéement, qu'il fust dedans la chambrette où la meschine blutoit, sans qu'elle onques en sceust rien , LOUIS XI , Nouv. XVII
XVIe s.
Si y eut un de ceulx que l'on avoit condemnez, beau jeune enfant, qui fut emmené en une petite chambrette par l'un des plus grands garsons , AMYOT , C. d'Utiq. 4
Diminutif de chambre ; bourguig. chambrôte.