CHAGRINER

Prononciation : cha-gri-né
Nature : v. a.

Préparer une peau de manière à la rendre grenue, à en faire du chagrin. Chagrin 1. 1Causer du chagrin. Cette perte le chagrine beaucoup. Il se plaît à chagriner les gens.
Son monsieur Trissotin me chagrine et m'assomme , MOL. , Fem. sav. I, 3
Phèdre vous chagrine, et blesse votre vue , RAC. , Phèdre, I, 1
Alexandre chercha tous les moyens de chagriner Aristote , FÉN. , Arist.
2Se chagriner, v. réfl. Éprouver du chagrin. Il n'y a pas de quoi se tant chagriner. Ne vous en chagrinez pas.
Ils s'émeuvent soudain, soudain ils se chagrinent, Et ne gardent plus rien de leur première paix , CORN. , Imit. I, 14
XVIe s.
La condition la plus heureuse où ils sauroient estre les chagrine, les ennuye et les degouste , SULLY , dans le Dict. de DOCHEZ.
CHAGRIN 2.