CHABOT

Prononciation : cha-bo
Nature : s. m.

1Espèce de poisson, appelé aussi meunier ; ce sont des noms vulgaires de la lotte goujon.
Ne faites.... présent ni don, Si ce n'est d'un chabot pour avoir un gardon , RÉGNIER , Sat. XII On dit aussi cabot.
Nous pêchions sur ce rivage des cabots, des polypes , BERN. DE S.-P. , Paul et Virg.
2Terme de blason. Meuble d'armoiries qui représente un chabot en pal, la tête en haut montrant son dos.
Pour leurs armes les Chabot ont toujours conservé leurs chabots en écartelure , SAINT-SIMON , 166, 202
XIIIe s.
Qui n'est pas graindres d'un cabot , DU CANGE , cabos.
XIVe s.
Loches et chaveloz, à la sause verte , Bibl. des Char. 5e série, t. I, p. 233
XVIe s.
Sire, il te plaist trois poissons bien aymer : Premierement, le bienheureux dauphin : Et le chabot qui noue en la grand mer [allusion aux armes de l'amiral Chabot] , MAROT , III, 10
Les terroirs pierreux et sablonneux nourrissent les truites, chabots, cheviniaux.... , O. DE SERRES , 425
Dérivé, à l'aide du suffixe diminutif ot, de chab ou cab, tête (voy. CHEF).