CERVELAS

Prononciation : sèr-ve-la ; l's ne se lie que dans le parler soutenu : un sèr-ve-la-z épicé
Nature : s. m.

Espèce de grosse et courte saucisse remplie de chair salée et épicée. Nom qu'on donnait à un instrument de musique à anche et à vent, ayant cinq pouces de long et huit trous. XVIe s.
Ung groz cervelat saulvaige et farfelu.... et trencha le cervelat en deux pieces, vray dieu que il estoit graz ! , RAB. , Pant. IV, 41
Quant aux viandes d'Italie, je ne vous donnerai qu'un petit boucon de cervelat , H. EST. , Dialogue du français italianisé, p. 297
Ital. cervellata, ainsi dit, parce que sans doute on y faisait entrer de la cervelle. Le mot italien prouve que l'ancienne orthographe cervelat est préférable à cervelas.
Le nez fait comme un cervelat , RÉGNIER , Ép. III