CERTIFICAT

Prononciation : sèr-ti-fi-ka ; le t ne se lie pas
Nature : s. m.

Acte par lequel un individu, un fonctionnaire, un corps constitué, rendent témoignage d'un fait qui est à leur connaissance. Le certificat est une déclaration lorsque celui qui le délivre y est intéressé. Donner, délivrer, prendre, produire un certificat. Certificat d'inscription, d'origine, de bonne vie et moeurs, de civisme, d'indigence, de résidence. Ce domestique a de bons certificats. Certificat de vie, certificat constatant l'existence d'un rentier. Certificat de capacité, attestation, délivrée dans les écoles de droit, de la capacité de ceux qui se destinent à la profession d'avoué. Certificat d'étude. Familièrement, assurance, garantie. La goutte est un certificat de vie. Vous serez sévèrement puni, je vous en donne mon certificat. XVe s.
Quand les ambasadeurs de Portingal orent apporté certificats.... , FROISS. , II, III, 18
XVIe s.
Et n'oublierent aussy de retirer chacun ung certificat de leurs services, signé de la main du roy , CARL. , V, 1
Ils avoient signé certifficat à M. de Vieilleville, de ne marcher que pour le service du roy , CARL. , VIII, 35
Latin fictif certificatum, du bas-latin certificare, de certus, certain, et du suffixe ficare, faire.