CENTENAIRE

Prononciation : san-te-nê-r'
Nature : adj.

Qui a, qui contient cent ans. Nombre, prescription, possession centenaire. Un vieillard centenaire, ou substantivement, un centenaire.
Mon grand-père, qui est mort centenaire, était apothicaire de Cromwell , VOLT. , les Oreilles, 7
XVIe s.
Possession centenaire et immemoriale vault titre , LOYSEL , 727
Centenarius, de centum, cent. CENTENAIRE. Ajoutez : 2S. m. Anniversaire au bout de cent ans ; fête célébrée pour un tel anniversaire. L'université de Leyde a célébré en 1871 son troisième centenaire.
Le 6 mars de l'année prochaine, aura lieu le quatrième centenaire de Michel-Ange Buonarotti ; Florence et l'Italie se proposent de célébrer dignement cet anniversaire , Journ. offic. 6 mai 1874, p. 3127, 3e col.
3Terme d'antiquité.
Les centenaires, ceux qui, à Rome, recevaient cent mille sesterces par an , F. DELAUNAY , Journ. offic. 18 nov. 1874, p. 7688, 1re col.