CAUTELEUSEMENT

Prononciation : kô-te-leu-ze-man
Nature : adv.

D'une manière cauteleuse.
Le premier écuyer sourdement et cauteleusement était attaché au duc du Maine , SAINT-SIMON , 426, 154
XVe s.
Il fut avis que ils estoient là cauteleusement traits pour trahir le pape , FROISS. , II, II, 51
XVIe s.
Il n'y alloit point cauteleusement ny malicieusement, ains rondement suivant le droit chemin de juste accusateur , AMYOT , C. d'Utiq. 33
Cauteleuse, au féminin, et ment ; provenç. cautelozament ; espagn. et ital. cautelosamente.