CATHOLIQUEMENT

Prononciation : ka-to-li-ke-man
Nature : adv.

Conformément à la foi catholique. XVIe s.
Le roi de Navarre mourut fort catholiquement et chrestiennement à Andelys, quelques jours après sa blessure , PALMA CAYET , dans le Dict. de DOCHEZ.
Mais ceux qui furent mis ce jour là hors de la ville plorerent catholiquement [universellement], pour avoir esté despossedez de l'estape des plus delicieux vins de la France , LANOUE , 555
Les dames de Poissy [religieuses] qui vivent très catholiquement , D'AUB. , Faen. IV, 12
La Sorbonne sçait plus de latin, et boit plus catholiquement que le consistoire de Rome , Sat. Ménipp. 46
Catholique, et le suffixe ment. CATHOLIQUEMENT. - HIST. Ajoutez : XVe s.
Katoliquement [lisez : katolicment] ce doncques je crus lors [que j'aurais un bénéfice du roi] , JEAN JORET , le Jardrin salutaire, p. 119