CATAFALQUE

Prononciation : ka-ta-fal-k'
Nature : s. m.

Estrade élevée, par honneur, au milieu d'une église, pour recevoir le cercueil ou la représentation d'un mort.
La mort a prêté le catafalque d'un empereur romain à la dépouille d'un Tartare , CHATEAUBR. , Génie, IV, II, 3
Ital. catafalco ; bas-lat. catafaltus, cadafaldus, cadaffale, cadapallus, cadaphallus, chafallus. Cata est selon Du Cange le bas-latin catus, machine de guerre, appelée chat d'après l'animal ; et selon Diez catare, voir, regarder ; du reste, finalement, ces deux étymologies se confondent, vu que catus, chat, et catare, regarder, ont le même radical. Reste falco, qui, vu les variantes du bas-latin où le p se montre, ne peut être que le mot germanique balk (voy. BALCON). Catafalque est le même que échafaud (voy. ce mot).