CASSURE

Prononciation : kâ-su-r'
Nature : s. f.

1L'endroit où l'objet est cassé. La cassure de ce corps est nette. Aspect que présente une substance quelconque qui a été cassée. Cassure vitreuse, résineuse. 2Fente qui se fait en travers d'une lame d'acier qu'on trempe. XIVe s.
Metez la penne cassée endroit la cassure, dedens la fente , Modus, f° XCIV
Se vostre espervier a la teste d'aucunes de ses plumes quassées, si la moulliez tantost de vostre salive endroit la quasseure , Ménagier, III, 2
Peu après cette cacheure, il chut au lit, dont il morut , Lettre de rémission, dans RAYNOUARD
XVIe s.
Quand la foy est navrée, c'est comme si le bouclier d'un gendarme recevoit quelque casseure de la violence d'un coup, seulement jusqu'à estre faussé et non percé , CALVIN , Instit. 438
Fracture du crane se fait par contusion, c'est à dire cassure ou froissure de chose contondante , PARÉ , VIII, 1
Casser ; provenç. cassadura, cachadura ; ital. cassatura.