CASSOLETTE

Prononciation : ka-so-lè-t'
Nature : s. f.

1Réchaud de métal où l'on fait brûler des parfums. L'odeur même de la cassolette. 2Par antiphrase, pot de chambre rempli d'ordures.
... Mais, pour vous régaler, Du souci qui pour elle ici vous inquiète, Elle vous fait présent de cette cassolette. - Fi ! cela sent mauvais, et je suis tout gâté , MOL. , l'Étour. III, 12 Quelle cassolette ! Voilà une terrible cassolette ! se dit en parlant d'une mauvaise odeur. Autrefois, tombereau de gadouard qui, vidant les lieux, infectait les rues par où il passait.
3Terme d'architecture. Vase de sculpture, qui paraît jeter des flammes ou de la fumée. On dit plus souvent pot-à-feu. XVIe s.
Puis commença à asperger l'eaue qu'elle tenoit en la cassolite , D. Flores de Grece, f° XCI, dans LACURNE
Maintes sortes d'eaues distilées qu'elle mit dans une cassolite , ib.
Diminutif de cassolle ; espagn. cazoleta.