CASSIS

Prononciation : ka-si ; quelques-uns prononcent l's, ca-sis' : ce qui est moins bien
Nature : s. m.

1Groseillier à fruits en grappes, noirs et aromatiques. Le fruit lui-même. 2Sorte de ratafia fait avec le fruit du cassis. Un verre de cassis. On écrit aussi cacis. Mot entré tardivement, ce semble, dans la langue ; on ne le trouve ni dans les anciens Dictionnaires de l'Académie ni dans Furetière ni dans Richelet ; l'origine en est inconnue. Terme de ponts et chaussées. Nom d'une rigole pratiquée en travers de la route, et ordinairement au bas d'une pente, pour l'écoulement des eaux. Petit ruisseau de moellon pour conduire les eaux d'égout ou de source. 2. CASSIS. Ajoutez :
L'on baissera l'ancien quai, et l'on formera un ruisseau en forme de cassis en baissant le pavé des deux côtés d'aussi loin qu'il sera nécessaire pour en rendre la pente douce et aisée.... en attendant que le quai et ledit aqueduc soient construits, il sera fait un ruisseau ou cassis pour l'écoulement des eaux de ladite rue de Poitiers à la rivière , Arrêt du conseil d'État, du 17 mai 1701