CASCADE

Prononciation : ka-ska-d'
Nature : s. f.

1Chute d'eau ; eau qui tombe de rocher en rocher.
L'onde bondit en limpides cascades , MILLEV. , Charles à Pavie, ch. IV
Un fleuve, par une cascade magnifique, épanche ses flots d'or à l'aspect d'un couchant radieux , CHATEAUB. , Génie, II, V, 8
Un nombre infini de sources s'y précipitaient par cascades du haut du mont , LA FONT. , Psyché, II, p. 117 Construction en gradins pour une chute d'eau artificielle. Par extension et familièrement, chute en dégringolade.
Il cria, faisant la cascade : Ami Phorbas, cher camarade.... , SCARRON , Virgile travesti, liv. V
2Fig. En parlant de ce qui arrive par saccades, par secousses, ou de ce qui arrive par ricochet et non d'emblée. Il est arrivé à la fortune par cascades.
Cette couronne tomba à Jeanne II après diverses cascades et de grandes guerres , SAINT-SIMON , 188, 5
Le maréchal de Lorge avait eu les appointements du gouvernement de Guyenne, qui n'avaient cessé que lorsque, par la cascade que fit la mort du maréchal d'Humières, il eut le gouvernement de Lorraine , SAINT-SIMON , 27, 56
Quand les ordres de Votre Altesse faisaient tant de cascades de Paris à Bar-le-Duc , VOLT. , Lettres, Prusse, 51
Votre paquet m'est venu à Paris, après bien des cascades , VOLT. , Lett. Tressan, 28 fév. 1767 De cascade en cascade, par ricochets. Ce discours va par cascades, est plein de cascades, se dit d'un discours où la liaison manque.
3Faute de jugement, inégalité.
Jugement de l'auteur, où étiez-vous, quand vous fîtes cette magnifique cascade ? , BALZAC , dans FURETIÈRE
4Terme de mathématiques.
Ce qui a le plus brillé, a été sa méthode des cascades, qui résout les équations déterminées de tous les degrés ; on approche toujours de la valeur de l'inconnue par des équations différentes et successives, qui vont toujours en baissant ou en tombant d'un degré, et de là est venu le nom de cascades , FONTEN. , Rolle.
Ital. cascata, chute, cascade, de cascare, tomber, dérivé de cadere, tomber (voy. CHOIR). CASCADE. 2Ajoutez :
Depuis lors je n'ai travaillé qu'à bâtons rompus et par cascades , BABOEUF , Pièces, I, 230
Le Directoire exécutif, jaloux d'activer toutes parties du service public et d'éviter tous les détours et toutes les cascades qui peuvent y porter obstacle, vous charge de faire connaître à toutes les autorités.... que c'est avec vous qu'ils doivent correspondre immédiatement , Lettre du Directoire, 21 brumaire an IV, citée dans la Circ. de l'enregistrement du 26 frimaire, n° 839
5En termes de coulisses, charge, mystification pratiquée par un acteur.
Ces improvisations où nos acteurs bouffes se lancent si volontiers aujourd'hui, et qu'on a baptisées du nom de cascades , A. AZÉVEDO , Feuilleton de l'Opinion du 12 juin 1867