CARROSSIER

Prononciation : ka-ro-sié
Nature : s. m.

1Fabricant de carrosses. Adj. Ouvrier carrossier. 2Cheval d'attelage de haute taille. Le carrossier léger est le cheval des attelages de luxe, différant, par moins de taille, de celui qu'on nomme simplement carrossier. XVIe s.
Le carrossier [cocher] de M. Varat me donna du pommeau dans l'estomac , D'AUB. , Faen. I, 7
Elle fit commander à son carrossier de les mener le plus lentement qu'il pourroit , Pelerin d'amour, t. I, p. 106, dans LACURNE (Aux coches avaient succédé les carrosses, d'où carrossier pour cocher, qui cependant est aujourd'hui seul en usage).
Carrosse. CARROSSIER. Ajoutez : - REM. Carrossier au sens de cocher est dans Malherbe :
Il monta en carrosse, et dit à son carrossier qu'il allât au Louvre , MALH. , Lexique, éd. L. Lalanne Pour cet emploi, voy. l'historique.