CAPRICORNE

Prononciation : ka-pri-kor-n'
Nature : s. m.

1Terme d'astronomie. Constellation zodiacale située entre le Sagittaire et le Verseau, qu'on figure par un bouc. Le signe du Capricorne, dixième division du zodiaque, laquelle semble être parcourue par le soleil, à peu près du 20 décembre au 20 janvier, et qui a gardé ce nom, parce qu'au temps d'Hipparque le soleil, à cette même saison de l'année, semblait parcourir la vraie constellation du Capricorne. Le tropique du Capricorne, le tropique austral, cercle parallèle, à 23 degrés 1/2 au sud de l'équateur, soit dans la sphère céleste, soit sur la terre.
Gama n'avait pas encore repassé le capricorne , VOLT. , Moeurs, 141
2Terme d'entomologie. Genre de coléoptères à très longues antennes, dont une espèce a une très forte odeur de rose. XIIIe s.
Quant li solaus entrera en capricorne, ce est en mi decembre , ALEBRANT , f° 23
Capricornus, de capra, chèvre (voy. CHÈVRE), et corne.