CAPOTE

Prononciation : ka-po-t'
Nature : s. f.

1Grand manteau d'étoffe grossière, à capuchon. En hiver les sentinelles ont une capote. 2Espèce de redingote à l'usage des soldats. La tunique a remplacé dans l'armée française l'habit et la capote. Espèce de longue redingote à l'usage de toute sorte de personnes. 3Mante que les femmes portaient par-dessus leurs habits et qui les couvrait de la tête aux pieds. Capote de camelot, de taffetas. 4Sorte de chapeau de femme dont l'étoffe, ordinairement légère, est plissée et coulissée. Une capote rose, baleinée, de crêpe, etc. 5Une capote, le coup par lequel un joueur est fait capot. 6Couverture en cuir d'un cabriolet. 7Tuyau en fonte placé au faîte d'une cheminée. 8Terme de vétérinaire. Espèce de bandage de toile matelassé avec lequel on recouvre la tête d'un cheval qu'on avait assujettie pour une opération. Capot 1.