CAPITALISTE

Prononciation : ka-pi-ta-li-st'
Nature : s. m.

1Celui qui possède un capital et qui vit de son revenu.
Dans le monde, on n'accorde le nom de capitaliste qu'aux hommes dont l'unique ou du moins le principal revenu consiste dans l'intérêt de leurs capitaux , SAY , Cours d'écon. polit. t. II, p. 65
2Celui qui tire profit d'un capital.
Nous avons donné ce nom à tous ceux qui possèdent un capital petit ou grand, une portion même d'un capital , SAY , ib.
3Celui qui prête son capital à un entrepreneur d'industrie.
Le gérant sera-t-il fondé à refuser au capitaliste toute participation à une augmentation de produits due en si grande partie à son capital ? , SAY , ib. p. 68
Réprouver les capitalistes comme inutiles à la société, c'est s'emporter follement contre les instruments mêmes du travail , MIRABEAU , Collection, t. IV, p. 279
4Celui qui possède des fonds considérables. Un gros, un riche capitaliste.
Ma soeur, que je ne pouvais garder avec moi, se trouve à merveille chez ce vieux et respectable capitaliste , SCRIBE , le Puff, I, 8