caparaconner

Prononciation : ka-pa-ra-so-né

1V. a. Couvrir d'un caparaçon. 2Familièrement. Se caparaçonner, v. réfl. Peut-on se caparaçonner de la sorte ? c'est-à-dire, s'attifer, se charger d'ornements ridicules. XVIe s.
On luy amena un coursier fort adroit, bien caparassonné , Don Flores de Grèce, f° XXXIX, dans LACURNE
Caparaçon.