CANONISTE

Prononciation : ka-no-ni-st'
Nature : s. m.

Homme instruit dans le droit canon.
N'en doutez pas, leur dit ce savant canoniste , BOILEAU , Lutr. IV
On résolut de former une junte, de la composer de conseillers du conseil de Castille et de canonistes , SAINT-SIMON , 501, 62
XVe s.
Si fut advisé que certains docteurs en theologie parleroient à elle, et l'examineroient, et aussi avec eux des canonistes et legistes, et ainsi fut fait , Hist. de la Pucelle d'Orl. p. 506, dans LACURNE
XVIe s.
Touchant la confession, il y a tousjours eu grande controversée entre les canonistes et les theologiens scolastiques , CALVIN , Instit. 487
Canon, règle.