CANDIR (SE)

Prononciation : kan-dir
Nature : v. réfl.

1Devenir candi. Ce sucre ne se candit pas bien. Absolument et avec suppression du pronom personnel, faire candir du sucre. 2Les confitures se candissent. Une préparation se candit, quand le sucre, montant à la surface, s'y cristallise. XVIe s.
Le temps à la longue fait candir le sucre, sans moien, dans le fruit, à la louange entiere de la confiture , O. DE SERRES , 855
Le succre, se candissant de soi-mesme dans le fruit, à la longue, le tient gros et ferme , O. DE SERRES , 869
Candi.