CANDIDAT

Prononciation : kan-di-da ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l's se lie : les kan-dida-z et
Nature : s. m.

1Celui qui, à Rome, aspirait à quelque charge ou dignité, et qui, pour l'indiquer, s'habillait de blanc. 2Celui qui postule une place, une fonction. Candidat à la députation, à l'académie. Ce candidat n'a pas réussi. Celui qui est inscrit pour quelque examen. XVIe s.
Ce sont [les créanciers qui espèrent que je les payerai] mes candidats, mes parasites, mes salueurs, mes diseurs de bons jours, mes orateurs perpetuels , RAB. , Pant. III, 3
Candidatus, vêtu de blanc, de candidus (voy. CANDIDE).