CAMOMILLE

Prononciation : ka-mo-mi-ll', ll mouillées, et non ka-mo-mi-ye
Nature : s. f.

Terme de botanique. Genre de plantes de la famille des radiées. 1° Camomille romaine (anthemis nobilis, L.), plante vivace ; les fleurs ont une odeur aromatique ; on en fait une infusion. 2° Camomille puante (anthemis cotula, L.). 3° Camomille pyrèthre (anthemis pyrethrum, L.) ; la racine excite la salivation. 4° Camomille ordinaire (matricaria chamomilla, L.). Huile de camomille, huile préparée en faisant digérer dans de l'huile des fleurs sèches de camomille, et différente de l'huile extraite des semences de cameline, dite improprement huile de camomille. XVIe s.
Huile de camomille , PARÉ , V, 12
Camomille, il y a de trois sortes de ceste herbe, differentes en leurs fleurs, aucunes les aians blanches, les autres jaunes, purpurées , O. DE SERRES , 627
Génev. camamile, camomile ; provenç. camomilla ; espagn. camomila ; ital. camomilla ; par corruption pour chamaemelon, du grec, à terre et pomme, à cause de l'odeur de pomme des fleurs de l'anthemis. CAMOMILLE. Ajoutez : - REM. On a dit camamille.
Navettes, camamilles, olivettes et lins , GIRAUDEAU , la Banque rendue facile, 1769, p. 118