CAMION

Prononciation : ka-mi-on
Nature : s. m.

Épingle très petite.
Eh ! non, monsieur, je vous dis une grosse épingle, et vous me présentez un camion , P. DE KOCK et L. THIBOUST , Une maîtresse bien agréable, sc. 10
Origine inconnue. 1Charrette dont les roues ont très peu de hauteur. 2Vase de terre pour délayer du badigeon. 3Petite tête de chardon à carder. 4Sabot d'enfant. XIVe s.
Chamion , DU CANGE , campolus.
XVe s.
Le suppliant chargeoit la dite terre en un gomion que le filz de Pierre faisoit mener à son cheval , DU CANGE , ib.
Dans le lexique de Corblet il est dit que camion est un mot picard passé dans le français. Du reste il est ancien dans la langue et d'origine inconnue. Campolus et camuleus, mots du bas-latin qui signifient chariot, porteraient à croire que dans ces mots est un radical cam, peut-être le latin cama, lit très bas, d'où l'espagnol cama qui a la même signification et de plus celle de fond d'un chariot. À cela se rapporterait aussi le chamuleus d'Ammien Marcellin, sorte de traîneau, de voiture très basse.