CALQUE

Prononciation : kal-k'
Nature : s. m.

Dessin calqué. Prendre un calque. Fig. Imitation servile d'une oeuvre. Ce poëme n'est qu'un calque. Ital. calco (voy. CALQUER). CALQUE. Ajoutez : - REM. Chateaubriand l'a fait féminin, à tort : Peut-être aujourd'hui met-on trop de prix à la ressemblance et, pour ainsi dire, à la calque de la physionomie de chaque époque, Préface des Études historiques.