CALIN

Prononciation : ka-lin
Nature : s. m.

Étain de Siam et de Malacca dont on fait des boîtes à thé. CALIN. Ajoutez : 2Dans l'Aunis, vase ordinairement de tôle, muni d'un couvercle sur lequel on met de la braise, tandis qu'il est placé sur le feu ; sert à la cuisine, Gloss. aunisien, p. 82. Portug. calaim ; de l'arabe cala'î, qui à son tour vient du malais kelang, étain, ou bien de Cala'a, nom d'une ville dans l'Inde d'où l'on tirait l'étain (DOZY).