CALENDRIER

Prononciation : ka-lan-dri-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des ka-lan-dri-é-z utiles
Nature : s. m.

1Indication des jours, des mois et des saisons de l'année.
Moins de dévotion de calendrier, et moins de licence les soirs, aurait formé une vie plus unie et plus décente , SAINT-SIMON , 633, 18
La saison ne permettait pas De faire voile vers la France.... Pendant ces trois mois de tempête, Que faire sans calendrier ? Comment placer les jours de fête ? Comment les différencier ? , GRESSET , Carême impromptu. Vieux calendrier, ou calendrier julien, celui qui est conforme à la réforme qui fut faite par les ordres de Jules César, et que l'astronome grec Sosigène calcula d'après la longueur, connue alors, de l'année. Nouveau calendrier, ou calendrier grégorien, celui qui est conforme à la réforme faite par le pape Grégoire XIII et qui ajouta à l'année de cette réforme onze jours, erreur entre le temps vrai et le temps du calendrier Julien produite par des quantités que n'avait pas connues l'astronome Sosigène. Calendrier républicain, calendrier institué par la République française, lequel commençait à l'équinoxe d'automne et avait les mois de 30 jours chacun, avec 5 ou 6 jours complémentaires. Calendrier perpétuel, série de calendriers comprenant tous les jours où tombe la fête de Pâques. Au figuré. Il ne figure pas sur votre calendrier, ce n'est pas un des saints de votre calendrier, c'est-à-dire vous ne l'aimez pas.
2Calendrier de Flore, tableau des époques de l'épanouissement des fleurs. Quelquefois parterre où sont disposées en ordre des plantes qui, fleurissant aux différents mois de l'année, indiquent à quelle époque on est. CALENDRIER, ALMANACH. L'indication des mois, des jours, des fêtes, voilà l'objet du calendrier. L'almanach y ajoute des observations astronomiques, des pronostics sur les diverses conditions de l'air, des prédictions, etc. XIIIe s.
Julles Cesar trova le jor de byssexte, et li dona liu certain el calendier , Comput, f° 1
Provenç. calendier ; anc. catal. calender ; espagn. et ital. calendario ; de calendarium, de calendae (voy. CALENDES). L'intercalation de l'r dans calendrier est une altération postérieure.