CALEMBREDAINE

Prononciation : ka-lan-bre-dê-n'
Nature : s. f.

Bourde, vains propos, faux-fuyants. Répondre par des calembredaines. Mot très familier. Génev. calembourdaine ; picard, calemberdaine, cotillon avec corset qui enlace la berdaine [ventre]. Mot d'origine inconnue, à moins qu'on n'y voie quelque dérivation de calembour, qui, dans le picard, serait devenue la dénomination plaisante d'un vêtement. CALEMBREDAINE. - ÉTYM. Ajoutez : M. Darmesteter, Formation des mots composés en français, p. 115, trouvant en picard bredaine, bourde, voit dans calembredaine un composé de calem et berdaine. Berdaine équivaut à bourdaine, et est un dérivé de bourde, et calem est la particule péjorative cali, avec la nasalisation devant la labiale, fait qui n'est pas rare dans la phonétique française.