CAL

Prononciation : kal
Nature : s. m.

1Durillon. Il vient des cals aux mains à force de travailler. On dit plus souvent calus. 2Terme de chirurgie. Cicatrice des os à la suite d'une fracture. 3Masse endurcie sur un végétal. XVIe s.
Le cal des cors est dur et espais comme la corne de lanterne , PARÉ , V, 31
Callus, callosité. CAL. Ajoutez : 4Incrustation des chaudières à vesou.
La formation d'une croûte calcaire dans les chaudières d'évaporation, désignée [à la Réunion] sous le nom de cal, qui empêche ou retarde l'ébullition.... , ED. MORIN , Mém. d'agric. etc. 187071, p. 195
Ajoutez : XIIIe s.
Tant sovent s'agenoilloit, qu'il avoit es mains et es genolz unes duretés que l'on clame chauz , Hist. litt. de la France, t. XXV, p. 538