CAISSE

Prononciation : kè-s'
Nature : s. f.

1Coffre de bois pour le transport des marchandises. Remplir les caisses. Charger les caisses sur un camion. 2Assemblage de planches ayant un fond et dans lequel on plante des fleurs et des arbustes.
Il y a un bois entier d'orangers dans de grandes caisses , SÉV. , 202
Tout était plein de fleurs dans des caisses , SÉV. , 387 Terme de chirurgie. Caisse à amputation, caisse à trépan, caisse contenant les instruments nécessaires pour amputer, trépaner. Caisse à médicaments, boîte garnie d'instruments, de médicaments.
3Coffre dans lequel on dépose l'argent. Tirer de l'argent de sa caisse. La caisse fut forcée par des voleurs. Les caisses de l'État. Le bureau où est la caisse, où se font les payements. Allez à la caisse, vous serez payé. La caisse est fermée. Les fonds mêmes qui sont en caisse, ou qui sont à la disposition du caissier. Sa caisse est de cent mille écus. Livre de caisse, le registre où sont inscrits les mouvements de fonds. Tenir la caisse, diriger les opérations d'une caisse, avoir le maniement de l'argent. Caisse militaire, la caisse du régiment, les fonds destinés à payer les troupes. Caisse des pensions, les fonds affectés au payement des pensions de retraite. Établissement où l'on dépose des fonds. Caisse d'amortissement.
L'établissement de la caisse d'amortissement , VOLT. , Lett. Tabareau, octobre 1768
Caisse d'épargne, établissement où l'on reçoit de très petites sommes dont l'intérêt est payé et capitalisé, et qui a pour but de faciliter les économies des ouvriers, des domestiques, et, en général, de toutes les personnes dont le revenu est très petit.
4Le cylindre d'un tambour, et, par extension, le tambour même. Caisse de tambour. La caisse est crevée.
Les voyageurs battent de la caisse pour les empêcher d'approcher [les éléphants] , BUFFON , Éléphant.
Amour voulant lever un régiment Battait la caisse autour de ses domaines , J. B. ROUSS. , Vers allégoriques au duc de Bourg. Caisse roulante, tambour allongé, employé surtout dans la musique militaire. Grosse caisse, espèce de très grand tambour employé dans la musique militaire. L'artiste qui en joue. Faites signe à la grosse caisse. Terme d'anatomie. Caisse du tambour, cavité demi-sphérique qui se trouve au fond du trou auditif externe.
5Le corps d'une voiture. 6Terme de physique. Caisse catoptrique, instrument d'optique qui grossit de petits corps très rapprochés. 7Terme de cuisine. Papier plié en carré avec rebords où l'on fait cuire les biscuits, etc. Champignons en caisse. 8Terme de marine. Caisse à eau, grand vaisseau en fer dans lequel on met l'eau nécessaire au navire. Morceau de bois, ayant en général la forme d'un ellipsoïde aplati, qui renferme le rouet de la poulie. Caisse d'un mât, nom donné à la partie quadrangulaire servant de pied à un mât de hune, de perroquet ou de cacatois. 9Terme d'architecture. Renfoncement carré entre les modillons de la colonne corinthienne. 10Ce qui renferme le mouvement d'une pièce d'horlogerie. 11Terme d'artificier. Caisse aérienne, ballon rempli de fusées et d'artifices divers. XVIe s.
Quelques soudards, cuidans que ce fust or ou argent qu'il portast en ceste quesse, le tuerent , AMYOT , Marcell. 29
Qu'a fait ce tambour pour le battre, il n'a point failli ; mais s'il avoit battu la quaisse, il seroit battu , D'AUB. , Hist. II, 348
Ils sortirent meche esteinte, la caisse desbandée , D'AUB. , ib. II, 370
Les quesses sont faites de fer blanc ou de bois : leur usage est de tenir les os en bonne figure , PARÉ , XII, 8
Ils n'eussent osé battre casse ny tambour en leur quartier , CARLOIX , VII, 3
Que les escus seroient nombrez, et mis en des casses de boys, puis seroient emballées les dittes casses et scellées des seaux des dits deputez , M. DU BELLAY , p. 159
Tels receptacles [fosses pour enfouir les pierres tirées d'un champ] sont appelés caisses, comme enfermans les pierres qu'on y met reposer , O. DE SERRES , 66
Aucuns gardent leurs bleds enfermés dans des grandes quaisses , O. DE SERRES , 134
Bourguig. caisse, poêle à frire ; wallon, case ; provenç. cayssa, caissa ; catal. capsa ; espagn. caxa ; portug. caixa ; ital. cassa ; du latin capsa, coffre. CAISSE. 3Ajoutez : Ironiquement, sauver la caisse, s'enfuir avec les fonds dont on est dépositaire. 4Ajoutez : Fig. Battre la grosse caisse, faire beaucoup de réclames.