CAILLON

Prononciation : ka-llon, ll mouillées
Nature : s. m.

Chose caillée servant à la fabrication des fromages.
Caillons pour la confection des fromages, chairs, débris et issues provenant de l'abatage des animaux , Tableau annexé au décret du 31 déc. 1866, concernant les établissements insalubres
Bonnet, dans l'Indre-et-Loire.
Les magistrats, en faisant une perquisition dans votre maison, ont trouvé caché dans le lit de la boulangerie le caillon, coiffure que votre femme portait le jour de sa mort , Gaz. des Trib. 9 sept. 1875, p. 870, 1re col.
Dérivé de cale 3.