CADASTRE

Prononciation : ka-da-str'
Nature : s. m.

1Autrefois, registre qui servait à l'assiette des tailles réelles. Aujourd'hui, registre public dans lequel sont relatées la quantité et la valeur des biens-fonds. 2L'arpentage et l'évaluation des propriétés imposables.
On avait ordonné un cadastre général de tout le pays , J. J. ROUSS. , Confess. IV
Cette opération pourrait demander un cadastre général , J. J. ROUSS. , Pol. 11
3Nom que les marchands de certaines provinces donnaient au registre sur lequel ils inscrivaient leurs opérations et le détail de leur dépense de maison. XVIe s.
Quant aux vins et bleds, il est tout certain qu'ils coustent plus cher vingt fois qu'ils ne faisoyent il y a cent ans, ce que je puis dire avoir veu au cadastre de Toulouze , J. BODIN , Disc. sur les monnoyes.
Espagn. catastro ; ital. catasto et catastro ; du bas-latin capistratum, registre de l'impôt par tête, de caput, tête (voy. CHEF.)