CACHETTE

Prononciation : ka-chè-t'
Nature : s. f.

Petite cache. Il avait mis son argent dans une cachette.
Les fuites des méchants, tant soient-elles secrètes, Quand il les poursuivra, n'auront point de cachettes , MALH. , II, 1 En cachette, loc. adv. En secret, à la dérobée.
L'amour s'y trouve secrètement et en cachette , PASC. , dans COUSIN
On peut tuer en cachette son ennemi , PASC. , Prov. 7
Les Jeus et les Ris, qu'il avait amenés à sa suite, se moquaient de lui en cachette et se faisaient signe du doigt que leur maître était attrapé , LA FONT. , Psyché, I, p. 45
XIVe s.
Nature.... Tous jours robant sa procedure, Oeuvrant en cachette de nous , Traité d'alch. 462
XVIe s.
Luy mesme les r'appela et leur trahit sa cachette , MONT. , I, 138
À cachettes de leurs parents , MONT. , I, 226
Vouloir tirer gloire de son oysifveté et de sa cachette [solitude, retraite] , MONT. , I, 286
Laodice ayant secrettement conceu Munychus de Demophon, il fut nourry à cachettes par Aethra dedans Troye , AMYOT , Thésée, 42
Il promit qu'il reveleroit des cachettes où il y avoit de grands tresors , AMYOT , Lucul. 64
L'autre jour que j'estois au temple à Saint-Denys, Regardant tant de rois en leurs cachottes mis.... , RONS. , 694
Cacher ; bourguig. caichôte.