CABRIOLER

Prononciation : ka-bri-o-lé
Nature : v. n.

Faire la cabriole ou des cabrioles. Un baladin qui cabriole. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. On disait autrefois caprioler.
Parbleu ! si grande joie à l'heure me transporte, Que mes jambes sur l'heure en caprioleraient, Si nous n'étions point vus de gens qui s'en riraient , MOL. , Sgan. 18
XVIe s.
Le galant se met à la fenestre, donnant le bonsoir à la troupe qui caprioloit et sautoit vis à vis de sa porte , Contes d'Eutrapel, dans le Dict. de DOCHEZ
Cabriole.