CABREMENT

Prononciation : ka-bre-man
Nature : s. m.

Néologisme. Action de se cabrer.
C'est avec un hennissement de colère et un cabrement subit qu'ils [les chevaux sauvages de l'Agro romano] éloignent les téméraires , ROLLER , Rev. des Deux-Mondes, 15 janvier 1872, p. 380